L’Art des Azulejos au Portugal : Un Voyage à Travers le Temps

0
231
Azulejos au portigal par Julie Ricard
Azulejos au portigal par Julie Ricard

Si vous êtes déjà allé au Portugal, ou si vous projetez de le visiter, vous avez sans doute entendu parler des azulejos. Ces magnifiques carreaux de faïence peints, qui ornent de nombreux bâtiments dans tout le pays, sont un emblème du Portugal et une part essentielle de son histoire et de son identité culturelle.

Histoire des Azulejos au Portugal

Les azulejos ont été introduits au Portugal au 15ème siècle, lors des voyages d’exploration portugais en Afrique du Nord. Le mot « azulejo » vient du mot arabe « al-zulayj », qui signifie « petite pierre polie ». C’est un testament à l’origine orientale de cet art qui, comme beaucoup d’autres aspects de la culture portugaise, a été influencé par les voyages et les échanges commerciaux avec l’Orient.

Mais ce n’est qu’au 16ème siècle, avec l’arrivée de faïenciers maures expulsés d’Espagne, que cet art a vraiment pris son essor au Portugal. Leurs compétences combinées à l’innovation artistique portugaise ont permis à cet art de s’épanouir et de devenir un élément distinctif de la culture portugaise. Plus d’informations sur l’histoire fascinante des azulejos peuvent être trouvées sur le site du Musée National de l’Azulejo.

Les Azulejos dans l’Architecture Portugaise

Depuis lors, les azulejos sont devenus une partie intégrante de l’architecture portugaise. Les techniques des artisans maures, qui consistaient à recouvrir les murs de petits carreaux colorés, se sont mariées aux styles architecturaux portugais pour créer des œuvres d’art uniques. Les azulejos sont utilisés aussi bien pour décorer l’intérieur des églises et des palais que pour orner les façades des maisons et des bâtiments publics.

L’un des usages les plus impressionnants des azulejos se trouve dans les églises et cathédrales du Portugal, où ces carreaux peints racontent souvent des histoires bibliques ou historiques. Les murs, les plafonds et même les sols sont recouverts d’azulejos, créant une atmosphère sereine et majestueuse.

Vous pouvez voir de magnifiques exemples d’azulejos dans toute la ville de Lisbonne, mais aussi à Porto, où l’église de Saint Ildefonso et la gare de São Bento sont particulièrement remarquables pour leur utilisation spectaculaire d’azulejos. Pour découvrir plus de sites d’azulejos, consultez ce guide.

Les Azulejos Aujourd’hui

Aujourd’hui, l’art des azulejos continue de prospérer au Portugal. De nombreux artistes et artisans portugais modernes créent leurs propres interprétations de cet art traditionnel, mélangeant des motifs classiques et contemporains.

Ces artistes modernes repoussent les limites de cet art ancien, en créant des œuvres qui combinent les techniques traditionnelles avec des approches innovantes et contemporaines. Ils proposent une large gamme de motifs, allant des motifs géométriques traditionnels aux images plus modernes et représentatives.

Et si vous souhaitez ramener un morceau de Portugal chez vous, les ateliers d’azulejos proposent souvent des cours où vous pouvez apprendre à faire vos propres carreaux de faïence. Un souvenir inoubliable de votre voyage au Portugal !

Conclusion

L’art des azulejos au Portugal est bien plus qu’une simple décoration architecturale. C’est un reflet de l’histoire du pays, de sa culture, et de son identité. Lors de votre visite au Portugal, prenez le temps d’admirer ces œuvres d’art qui ornent les bâtiments, les églises, et même les stations de métro. Chaque carreau raconte une histoire, et ensemble, ils forment un tableau magnifique de l’âme du Portugal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici